Papillons (Lépidoptères)



Astuce :

Cliquez sur une des photos pour le grand format 

Colianidae

_DSC6421_Fluoré-Colias alfacariensis-berger's clouded yellow-Colianidae
_DSC6421_Fluoré-Colias alfacariensis-berger's clouded yellow-Colianidae

_DSC6421_Fluoré-Colias alfacariensis-berger's clouded yellow-Colianidae

 

 

 

 

Le Fluoré était présent dans toute la France métropolitaine depuis le paléolithique.

Les œufs éclosent vite et donnent des chenilles vert turquoise qui à maturité sont ornées de quatre raies jaunes et quatre rangées de points noirs caractéristiques.

 Il vole de mars à novembre, en deux à quatre générations.

 

_DSC6076
_DSC6076

Geometridae

_DSC6285-Phalène verte des Callunes-Chlorissa viridata-Geometridae
_DSC6285-Phalène verte des Callunes-Chlorissa viridata-Geometridae

_DSC6285_Phalène verte des Callunes-Chlorissa viridata-Geometridae 

 

 

La phalène verte des callunes est une espèce de papillon de la Geometridae. L' envergure est 24-27 mm.

La couleur de base des ailes antérieures est vert, mais s'estompe rapidement au jaune. . Les larves peuvent être trouvées à partir de Juillet à Août.

L'espèce hiverne au stade de chrysalide.

 

_JPM1189-L’Acidalie striée, l’Acidalie sillonnée-scopula virgulata sp-Geometridae
_JPM1189-L’Acidalie striée, l’Acidalie sillonnée-scopula virgulata sp-Geometridae

_JPM1189-L’Acidalie striée, l’Acidalie sillonnée-scopula virgulata sp-Geometridae

Hymphalidae

_JPM1561-Moiré blanc fascié-Erebia ligea-Hymphalidae
_JPM1561-Moiré blanc fascié-Erebia ligea-Hymphalidae

_JPM1561-Moiré blanc fascié-Erebia ligea-Hymphalidae

 

Le Moiré blanc-fascié est un petit papillon, marron foncé orné d'une bande postmédiane orange marquée d'ocelles pupillés de blanc, généralement trois sur l'aile antérieure et trois sur l'aile postérieure.Le revers est identique avec un dessin moins net, une bande d'un orange plus pâle.

 

 

Il vole de juin à août en une seule génération

 

Il est présent depuis le Massif central (Puy-de-Dôme, Cantal, Aveyron) jusqu'aux Alpes, et du Bas-Rhin jusqu'au Var .

 

En Belgique, il est uniquement présent en Haute-Ardenne à l'extrémité orientale du pays.

 

Il y est considéré "en danger critique"

 

 

Lasiocampidae

_DSC2025-La buveuse-Bombyx buveur-Eutrix potatoria-Lasiocampidae.
_DSC2025-La buveuse-Bombyx buveur-Eutrix potatoria-Lasiocampidae.

_DSC2025-La buveuse-Bombyx buveur-Eutrix potatoria-Lasiocampidae.

 
Taille 45-65 mm. Biotope: Damp prairies, roselières, des landes, des forêts et des clairières. Il préfère les habitats humides.
Temps de vol: Juillet-Août.. Jusqu'à 75 mm de long. Le corps est gris, légèrement bleuté sur le dos et noir sur les côtés. Il ya deux rangées de touffes de poils noirs sur le dessus du dos. Les côtés des marques orange rougeâtre show de corps, des touffes de poils blancs et de touffes de poils orange. 

_DSC2029-La buveuse-Bombyx buveur-Eutrix potatoria-Lasiocampidae
_DSC2029-La buveuse-Bombyx buveur-Eutrix potatoria-Lasiocampidae
_DSC5448_Laineuse du saule nain-eriogaster arbusculae-Lasiocampidae
_DSC5448_Laineuse du saule nain-eriogaster arbusculae-Lasiocampidae

_DSC5448_Laineuse du saule nain-Eriogaster arbusculae-Lasiocampidae

 

La chenille de cette espèce vit en haute altitude, dans un nid communautaire, blanc, se nourrissant de divers arbrisseaux rampants dont le saule nain (salix foetida).
Les larves peuvent être trouvées à partir de Juin Août.

Le papillon ( pas encore de photo)
Eriogaster arbusculae est un papillon de nuit.. Il est présent dans certaines régions des Alpes et les régions montagneuses de Fennoscandie .

     L' envergure est 31-35 mm pour les mâles et 36-43 mm pour les femelles. La couleur de fond des ailes antérieures est brun-rouge foncé à brun grisâtre. Les ailes postérieures sont plus légers.

     Il ya une génération par année avec des adultes sur l'aile d'Avril à Juillet.

Identification "Ballades enthomologiques"

Lycaenidae

_JPM1648-Cuivré de la Verge d'or-Heodes virgaureae-lycaenidae
_JPM1648-Cuivré de la Verge d'or-Heodes virgaureae-lycaenidae

_JPM1648-Cuivré de la Verge d'or-Heodes virgaureae-lycaenidae

 

Le Cuivré de la verge-d'or est un petit papillon présentant des variations entre les sexes Le dessus du mâle est cuivre bordé de marron, le dessus de la femelle est cuivré

Le revers, d'un ton orange clair présente aux postérieure une ligne sub-marginale de points blancs caractéristique.

_JPM1644-Cuivré des marais-Thersamolycaena dispar-Lycaenidae
_JPM1644-Cuivré des marais-Thersamolycaena dispar-Lycaenidae

_JPM1644-Cuivré des marais-Thersamolycaena dispar-Lycaenidae


Envergure (aile antérieure) : 15 -20 mm.  La femelle est plus grande que le mâle.

Mâle : Le dessus des ailes est orange cuivré vif, bordé de noir. Un fin trait discal noire est visible sur chaque aile. La bordure de l'aile postérieure est plus étroite et crénelée. Sur le bord abdominal, elle est plus large et diffuse.

Femelle : Le dessus des ailes est d'aspect bien plus sombre que le mâle. L'aile postérieure est brun sombre avec une large bande sub-marginale orange qui diffuse le long des nervures.

L'aile antérieure est davantage orange avec deux tâches noires dans l'espace discoïdal et une série de points noirs dans la zone postdiscale.

_DSC7858_Azuré de la bugrane-Polyommatus icarus-Lycaenidae
_DSC7858_Azuré de la bugrane-Polyommatus icarus-Lycaenidae

_DSC7858_Azuré de la bugrane-Polyommatus icarus-Lycaenidae

 

 

C'est l'un des papillons les plus communs dans nos régions et il fréquente la plupart des prairies naturelles et semi-naturelles.

Se rencontre dans une grande variété de lieux, de la plaine jusqu'à plus de 2000 m, partout où ses plantes-hôtes abondent.

Vol : Avril à octobre,

_JPM1353-Thécla du chêne, Neozephyrus quercus-Lyacenidae
_JPM1353-Thécla du chêne, Neozephyrus quercus-Lyacenidae

_JPM1353-Thecla de la ronce-Argus vert-Callophrys rubi-Lyacenidae

 

C'est un petit papillon qui se pose ailes fermées, c'est donc son verso de couleur grise, qu'il nous montre, avec aux postérieures une queue et à ce niveau un ocelle orange centré de noir.

Noctuidae

_DSC6265_Noctuelle du camérisier-Polyphaenis sericata-Noctuidae
_DSC6265_Noctuelle du camérisier-Polyphaenis sericata-Noctuidae

_DSC6265_Noctuelle du camérisier-Polyphaenis sericata-Noctuidae

 

Il vole de juin à août suivant les endroits.Autre nom : Noctuelle du chèvrefeuille.

Papillon de nuit.

 

Taille : Envergure de 37 à 42 mm

Période de vol : Espèce univoltine visible de juin à août un peu partout en France, à la lisière ou dans les clairières de zones boisées proches d'un cours d'eau..

 

 

Photographié en Haute-Savoie

 

 

 

 

DSC6265_Noctuelle du camérisier-Polyphaenis sericata-Noctuidae
DSC6265_Noctuelle du camérisier-Polyphaenis sericata-Noctuidae
DSC_1257_la Lichénée rouge-La Mariée-Catocala nupta-Noctuidea
DSC_1257_la Lichénée rouge-La Mariée-Catocala nupta-Noctuidea

DSC_1257_la Lichénée rouge-La Mariée-Catocala nupta-Noctuidea

 

Le nom vernaculaire français, « la Lichénée rouge », peut prêter à confusion puisque plusieurs espèces du genre Catocala ont les ailes postérieures rouges. Le nom « la Mariée » semble plus approprié.
  Au repos, elle est très bien camouflée sur l'écorce des arbres ; dérangée elle s'enfuit en dévoilant ses ailes rouges et s'abat au sol pour échapper au prédateur éventuel. 

Colonise les forêts de feuillus humides, les bords des cours d'eau, étangs, forêts alluviales2. Forêts claires, haies, jardins et parcs urbains

Noctuelle des potagers-Lacanobia oleracea
Noctuelle des potagers-Lacanobia oleracea

_DSC9064_Noctuelle des potagers-Lacanobia oleracea

 

En raison de l'appétence particulière de sa chenille pour le cœur des tomates, cette noctuelle n'est guère appréciée des jardiniers. Le papillon présente deux caractères qui sont bien visibles sur le fond brun uni de ses ailes antérieures : une ligne blanche sinueuse post-médiane et une tache réniforme orange. L'aile postérieure est brun grisâtre clair presque uniforme. Affectionne les plants de tomates dans les jardins :Envergure : 3,5-4,5 cm. Heures de vol : nuit. Période de vol : Mai à Juillet,

_DSC6022-Le Passager-Dysgonia Algira-Noctuidae
_DSC6022-Le Passager-Dysgonia Algira-Noctuidae

       

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

_DSC6022-Le Passager-Dysgonia Algira-Noctuidae

 

  L' envergure est 40-46 mm.  Le papillon vole de mai à Août

  Le Passager est un beau papillon nocturne et migrateur.

  Papillon très vif mais peu farouche. Il est de la sous famille des

  Catocalinées

  de la grande famille des Noctuelles et ses plantes hôtes varient

du saule aux ronces.                                                                       

 

 Merci à "Ballades enthomologiques" pour l'identification de ce papillon. 

_DSC6026_Le Passager-Dysgonia Algira-Noctuidae
_DSC6026_Le Passager-Dysgonia Algira-Noctuidae

Nymphalidae

_JPM1475-Le Grand Sylvandre-Hipparchia fagi Scop- Nymphalidae
_JPM1475-Le Grand Sylvandre-Hipparchia fagi Scop- Nymphalidae

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

_JPM1475-Le Grand Sylvandre-Hipparchia fagi Scop- Nymphalidae

 

Le Sylvandre est de couleur marron foncé avec une bande sub-marginale banche plus marquée chez la femelle, avec en bordure une frange entrecoupée et deux ocelles noirs aux antérieures et un très petit aux postérieures.

Le revers des antérieures est semblable: marron avec une bande sub-marginale banche et l'ocelle noir pupillé de blanc à l'apex alors que les postérieures sont marbrées de marron et de blanc avec une large bande blanche.


_JPM1609-Le Fadet commun-Coenonympha pamphilus-Nymphalidae
_JPM1609-Le Fadet commun-Coenonympha pamphilus-Nymphalidae

_JPM1609-Le Fadet commun-Coenonympha pamphilus-Nymphalidae


Le Fadet ,petit papillon des foins  se nomme Small Heath en anglais

Ce petit papillon de couleur ocre clair à marron clair présente d'importantes variations suivant les sous-espèces et les colonies. Le dessus, ocre présente un ocelle noir cerclé de clair et centré par un point blanc à l'apex des antérieures. Il peut, dans certaines variations, présenter une bordure foncée.

Le revers aux antérieures généralement de couleur ocre présente le même ocelle à l'apex, alors que les postérieures de couleur grisâtre à marron présentent une ligne d'ocelles vestigiaux très réduits ou absents.

_JPM1606-Le Fadet commun-Coenonympha pamphilus-Nymphalidae
_JPM1606-Le Fadet commun-Coenonympha pamphilus-Nymphalidae
_DSC6348_Chenille de Mélitée du plantain-Melitaea cinxia-Nymphalidae
_DSC6348_Chenille de Mélitée du plantain-Melitaea cinxia-Nymphalidae

_DSC6348_Chenille de Mélitée du plantain-Melitaea cinxia-Nymphalidae

 

Atteint 25 mm. Noire avec des épines concolores, des rangées transversales de points blancs et la tête rouge.

La chrysalide, succincte, grise, porte de nombreuses protubérances dorsales claires.

Selon les régions, l'espèce donne 1 ou 2 générations annuelles.

DSC_7381_Nacré tyrrhénien-Fabriciana elisa-Corsican Fritillary-Nymphalidae
DSC_7381_Nacré tyrrhénien-Fabriciana elisa-Corsican Fritillary-Nymphalidae

DSC_7381_Nacré tyrrhénien-Fabriciana elisa-Corsican Fritillary-Nymphalidae

 

Il est uniquement présent en Corse et en Sardaigne

 

Le Nacré tyrrhénien vole en une seule génération de fin juin et mi-août.

Il hiverne au stade de chenille formée dans l'œuf.


                        * Endémique Cyrno-Sarde. Protégé national en France

_DSC7393_Le Pacha à deux queues-Charaxes jasius-Nymphalidae-Corse
_DSC7393_Le Pacha à deux queues-Charaxes jasius-Nymphalidae-Corse

_DSC7393_Le Pacha à deux queues-Charaxes jasius-Nymphalidae-Corse

 

Le Pacha à deux queues est un grand papillon au dessus marron bordé d'orange avec aux ailes antérieures, une seconde ligne orange et deux queues aux ailes postérieures.

        Le revers est très ornementé, voir photo ci-dessous.

        il vole de mai à juin puis d'août à octobre. Le Pacha à deux queues est présent dans les régions              côtières jusqu’à 1000 mètres, dans les zones où abonde sa plante-hôte, l'arbousier.

 

_DSC7395-Charaxes jasius (Le Pacha à deux queues)-Corse
_DSC7395-Charaxes jasius (Le Pacha à deux queues)-Corse
_DSC6041-Le sylvain azuré-Limenitis reducta-Nymphalidae
_DSC6041-Le sylvain azuré-Limenitis reducta-Nymphalidae

_DSC6041-Le sylvain azuré-Limenitis reducta-Nymphalidae

 

C'est un papillon moyennement grand (à l'envergure d'environ 50 mm). Le dessus est brun-noir à reflets bleu métallique, barré d'une bande médiane blanche, avec une ligne submarginale de petits points bleus. Le verso est orange et pour les postérieures blanc sur le tiers interne puis orange, orné d'une ligne de taches blanches et d'une ligne de points noirs postdiscaux.

En France métropolitaine il est présent dans tous les départements exceptés le Finistère, la Manche, le Calvados et les départements de l'Île-de-France et au nord de l'Île-de-France

_DSC6313_Demi-deuil-Melanargia galathea-Nymphalidae
_DSC6313_Demi-deuil-Melanargia galathea-Nymphalidae

_DSC6313_Demi-deuil-Melanargia galathea-Nymphalidae

 

C'est un papillon de taille moyenne qui présente un damier noir et blanc plus ou moins à damiers noirs mais toujours à damiers noirs dans les aires basales et distales.

 

En France métropolitaine, il est présent dans tous les départements sauf en Corse

_JPM1431-Demi-deuil-Melanargia galathea-Nymphalidae
_JPM1431-Demi-deuil-Melanargia galathea-Nymphalidae
_DSC6311_Moiré des fétuques-Erebia meolans-Piedmont Ringlet-Nymphalidaea
_DSC6311_Moiré des fétuques-Erebia meolans-Piedmont Ringlet-Nymphalidaea

_DSC6311_Moiré des fétuques-Erebia meolans-Piedmont Ringlet-Nymphalidae

 

Le Moiré des fétuques est un petit papillon, marron orné d'une bande post-médiane orange entrecoupée par les nervures et marquée d'un double ocelle noir pupillé de blanc à l'apex

des antérieures et une ligne d'ocelles postdiscaux cernés d'orange à l'aile postérieure. Le revers est identique. Il vole de fin mai à mi-août en une seule génération

 

 

_DSC6438_Vulcain-Vanessa atalanta-Red amiral-Nymphalidae
_DSC6438_Vulcain-Vanessa atalanta-Red amiral-Nymphalidae

_DSC6438_Vulcain-Vanessa atalanta-Red amiral-Nymphalidae

 

Le vulcain est un papillon de taille moyenne à grande très reconnaissable, de couleur foncée, marron à noir profond agrémenté d'un motif en 3/4 de cercle orange à rouge vif, formé par une bande transversale sur les ailes antérieures et une frange sur les ailes postérieures. Le revers est sombre avec sur les ailes antérieures une bande rouge, une bande blanche et un motif bleu.

Son envergure varie et peut atteindre 64 mm

 

_DSC6399_La Vanesse du chardon ou Belle dame-Vanessa cardui-Painted Lady-Nymphalidae
_DSC6399_La Vanesse du chardon ou Belle dame-Vanessa cardui-Painted Lady-Nymphalidae

_DSC6399_La Vanesse du chardon ou Belle dame

-Vanessa cardui-Painted Lady-Nymphalidae

 

Ce papillon était autrefois très commun en Europe, avec une aire de répartition presque planétaire. Il s'agit du papillon diurne le plus répandu dans le monde. La Vanesse du chardon est un papillon moyen à grand, long de 27 à 31 mm dont l'envergure varie de 40 à 70 mm au vol en zig-zag.

_DSC0290_Petite tortue-Vanesse de l'ortie-Nymphalidae
_DSC0290_Petite tortue-Vanesse de l'ortie-Nymphalidae

       _DSC0264_Petite tortue-Vanesse de l'ortie-Small Tortoiseshell -Nymphalidae

 

Il n'existe pas de dimorphisme sexuel chez ce papillon : mâles et femelles ont une taille équivalente (de 40 à 55 mm d'envergure.Les ailes sont garnies de deux petites excroissances pointues : la plus petite se trouve près du bord antérieur des ailes antérieures, l'autre, en arrière du papillon, sur la bordure postérieure des ailes postérieures. Le dessous des ailes est terne, orné d'un motif discret qui évoque la couleur d'une écorce ou de feuilles mortes, ce qui aide le papillon à rester camouflé lorsqu'il hiberne.

_DSC0159_Petite tortue-Vanesse de l'ortie-Nymphalidae
_DSC0159_Petite tortue-Vanesse de l'ortie-Nymphalidae
_DSC6512_Tircis- Parage aegeria aegeria-Speckled Wood-Nymphalidae
_DSC6512_Tircis- Parage aegeria aegeria-Speckled Wood-Nymphalidae

_DSC6512_Tircis- Parage aegeria aegeria-Speckled Wood-Nymphalidae

 

 La chenille peut atteindre une longueur maximale de 27 mm. Le corps est vert jaunâtre, avec une bande médio-dorsale vert foncé finement bordée de blanc qui longe tout le corps.

Une ligne longitudinale blanchâtre court le long des flancs. L'extrémité anale est munie   de deux pointes blanches.

La tête, non anguleuse, est d'un vert bleuté.

 

_DSC7863_Tabac d'Espagne-argynnis paphia-Silver-washed Fritillary-Nymphalidae
_DSC7863_Tabac d'Espagne-argynnis paphia-Silver-washed Fritillary-Nymphalidae

_DSC8508_Tabac d'Espagne-argynnis paphia-Silver-washed Fritillary-Nymphalidae

 

C'est un grand papillon au dessus orange orné d'une ligne de taches rondes submarginale et d'une seconde qui la double puis d'autres marques de la même couleur marron très foncé.La chenille possède une tête noire et un corps au dos marron avec deux bandes jaunâtres et des flancs marron roux ornés de traits et de taches marron foncé.Il vole en une génération entre mai et septembre . Il hiverne à l'état de jeune chenille dans les crevasses des écorces des arbres où les œufs ont été pondus.

 

_JPM1614-Le grand nacré-Speyeria aglaja-Nymphalidae
_JPM1614-Le grand nacré-Speyeria aglaja-Nymphalidae

-JPM1614_JPM1612-Le grand nacré-Speyeria aglaja-Nymphalidae

 

 La chenille possède une tête noire et un corps noir avec scoli noirs et une ligne de taches rouge orangé sur chaque flanc.Le Grand nacré vole en une génération entre juin et août.

_JPM1612-Le grand nacré-Speyeria aglaja-Nymphalidae
_JPM1612-Le grand nacré-Speyeria aglaja-Nymphalidae
_DSC8508_Le petit nacré-Issoria Lathonia-Nymphalidae
_DSC8508_Le petit nacré-Issoria Lathonia-Nymphalidae

_DSC8508_Le petit nacré-Issoria Lathonia-Queen of Spain Fritillary-Nymphalidae

 

C'est un papillon de taille moyenne (35 à 50 mm d'envergure), de couleur orangé vif, suffusé de gris-verdâtre chez la femelle, ornementé de taches noires arrondies formant trois alignements aux ailes postérieures.



DSC_8567_Silène-Brintesia circe-Nymphalidae
DSC_8567_Silène-Brintesia circe-Nymphalidae

DSC_8567_Silène-Brintesia circe-Great Banded Grayling-Nymphalidae

 

Il est reconnaissable en vol à son dessus brun et à la large bande blanc crème qui traverse les deux ailes.

Au sol, il se pose avec les ailes repliées (très mimétique sur écorces,feuilles mortes...).

le Silène vole en une génération de début juin à mi-septembre.

_DSC0607_Paon du jour-Inachis io-Nymphalidae
_DSC0607_Paon du jour-Inachis io-Nymphalidae

_DSC0607_Paon du jour-Inachis io-Nymphalidae

 

Le Paon-du-jour adulte est de taille moyenne (entre 5 et 6 cm du bout d'une aile à l'autre) Le revers brun de ses ailes lui permet de se glisser au sein des feuilles mortes sans qu'il soit visible. 

Après l'accouplement, le Paon-du-jour pond ses œufs par séries, jusqu'à 500 à la fois amassés au revers des feuilles de la plante nourricière (majoritairement des Orties dioïques).

 

_DSC5797_Le petit collier argenté-Nacré-Clossiana selene-Nymphalidae
_DSC5797_Le petit collier argenté-Nacré-Clossiana selene-Nymphalidae

_DSC5797_Le petit collier argenté-Nacré-Clossiana selene-Nymphalidae

 

La chenille est de couleur beige à brunâtre ornée d'épines jaunes et noires.

Il vole en une génération entre mai et juillet et en avril mai puis en juillet septembre.Il hiverne à l'état de chenille, parfois de chrysalide en Scandinavie

 

_DSC3588_Robert-le-Diable ou Gamma ou C-blanc-Polygonia Nymphalinae
_DSC3588_Robert-le-Diable ou Gamma ou C-blanc-Polygonia Nymphalinae

_DSC3588_Robert-le-Diable ou Gamma ou C-blanc-Polygonia Nymphalinae

 

Le Robert-le-Diable a des ailes très découpées.

Le dessus des ailes présente sur un fond orange vif, des marques brunes et des taches claires en bordure. Le revers est marbré de brun. Replié, le papillon ressemble à une feuille morte.


Cette espèce produit deux générations par an, la première, à partir de fin mai, plus pâle

que celle que l'on rencontre à partir de juillet, en automne et au printemps après hivernage.

La chenille est tricolore : noir, fauve et blanc.

 

Papilionidae

_DSC5299_Apollon-Parnassius apollo-(Cormet de Roselend)_Papilionidae
_DSC5299_Apollon-Parnassius apollo-(Cormet de Roselend)_Papilionidae

_DSC5299_Apollon-Parnassius apollo-(Cormet de Roselend)_Papilionidae

 

L'Apollon est un grand papillon d'une envergure de 35 à 40 mm au corps velu comme tous les papillons du genre Parnassius.

L'Apollon est inscrit sur la liste des insectes strictement protégés de l'annexe 2 de la Convention de Berne, sur la liste des insectes menacés d'extinction des annexes 2 et 3

de la Convention de Washington du 3 mars 1973, sur la liste des insectes strictement

protégés de l'annexe IV de la Directive Habitats du Conseil de l'Europe concernant la conservation des habitats naturels ainsi que de la faune et de la flore sauvages du 21 mai 1992. En France l'Apollon est sur la liste rouge des insectes de France métropolitaine

(arrêté du 22 juillet 1993 fixant la liste des insectes protégés sur le territoire national).

Il a été inscrit sur la liste mondiale de l'UICN depuis 2008.

 

_DSC5998-Le flambé-Iphiclides podalirius-Papilionidae
_DSC5998-Le flambé-Iphiclides podalirius-Papilionidae

_DSC5998-Le flambé-Iphiclides podalirius-Papilionidae

 

Le flambé est un grand papillon de forme vaguement triangulaire possédant une queue, d'une envergure de 50 à 70 mm (le mâle est plus petit que la femelle) et reconnaissable à ses grands vols planés.

.Il est présent dans presque tous les départements de la France métropolitaine à l'exception du Finistère du Nord et du Pas-de-Calais.

Le Flambé pond ses œufs d'avril à août.

La larve, noire devient verte après la seconde mue. Puis après huit semaines, elle se transforme en chrysalide

sur sa plante hôte.

 

Pieridae

_DSC4468_Le Gazé-Aporia crategi-Pieridae
_DSC4468_Le Gazé-Aporia crategi-Pieridae

_DSC4468_Le Gazé-Aporia crategi-Pieridae

 

Envergure : 5,6-6,8 cm.

Habitat : prés fleuris.
Période de vol : de mai à juillet.

Phase d'hibernation : chenille.
La chenille poilue a le dessous blanc et le dos noir avec des taches brunes.

Elle se nourrit d'aubépine (Crataegus), de prunellier (Prunus) et d'espèces voisines.

_JPM1596-Le Gazé-Piéride de l'aubépine-Aporia crataegi-Pieridae
_JPM1596-Le Gazé-Piéride de l'aubépine-Aporia crataegi-Pieridae
_DSC2680-Le Fluoré-La Coliade de l'hippocrépide-Colias alfacariensis-Pieridae
_DSC2680-Le Fluoré-La Coliade de l'hippocrépide-Colias alfacariensis-Pieridae

_DSC2680-Le Fluoré-La Coliade de l'hippocrépide-Colias alfacariensis-Pieridae

Période de vol : Mars à novembre.
Nombre de générations : 2 à 4

.Chenille : Verte avec quatre bandes longitudinales jaunes bordées d'un côté par une série de points noirs régulièrement espacés.
Plante hôte : Fer à cheval (Hippocrepis comosa), et parfois Coronille bigarrée (Coronilla varia).
.
Le dessus des ailes est difficile à observer car les papillons de cette famille se posent avec les ailes fermées.Le revers des ailes postérieures possède une tache blanche en forme de 8 et cernée de rose violet.

Le Fluoré hiverne à l'état de jeune chenille sur la plante hôte.

 

 

 

 

 

_DSC8254_Papillon citron-Gonepteryx rhamni_Pieridae
_DSC8254_Papillon citron-Gonepteryx rhamni_Pieridae

_DSC8254_Citron-Gonepteryx rhamni-Common Brimstone-Pieridae

 

Il est très facile de le confondre avec le Citron de Provence et la Farineuse dans leur aire de répartition commune.

Les autres piéridés jaunes ont des ailes à bords arrondis alors que celles du Citron sont en forme de feuille.


Si on les dérange ou les capture, ils tombent dans un état cataleptique de mort apparente.

Pondus au début du printemps, les œufs jaunes à vert clair éclosent pour donner

des chenilles vertes qui se nymphosent puis l'imago émerge vers juin-juillet.

 

_DSC0494_Aurore-Piéride du cresson-Anthocharis cardamines-Pieridae
_DSC0494_Aurore-Piéride du cresson-Anthocharis cardamines-Pieridae

_DSC0494_Aurore-Piéride du cresson-Anthocharis cardamines-Pieridae

D'allure gracile, et de taille moyenne ( au plus 50mm d'envergure ), l'Aurore relève de la Famille des Pieridae  où il s'observe alors en Mai-Juin, voir en Juillet.
Ce papillon occupe toute la France jusqu'à 2000m d'altitude.
Classiquement les femelles sont souvent un peu plus grandes que ces messieurs,
et leurs ailes sont blanches à pointes noires.

 

Saturniidae

DSC_8292_Le bombyx du prunier-Odenostis pruni-LasiocampiDSC_8292_Grand paon de nuit-Saturnia pyri-Saturniidaedae Gastropachinae-??
DSC_8292_Le bombyx du prunier-Odenostis pruni-LasiocampidDSC_8292_Grand paon de nuit-Saturnia pyri-Saturniidaeae Gastropachinae-??

DSC_8292_Grand paon de nuit-Saturnia pyri-Saturniidae

Photo prise en Croatie.


L'envergure remarquable du mâle (10 à 20 cm) en fait le plus grand papillon d'Europe.

Il doit son nom à des cercles de couleur (« ocelles » rappelant l'ornementation des plumes de la queue

des paons) sur ses quatre ailes.La chenille est également remarquable par sa très grande taille, ses couleurs et de longues soies noires émergeant de petites protubérances bleu turquoise.

 Période de vol : de fin mars à juin.

La chenille du Grand paon de nuit construit une chrysalide à l'intersection de branches d'arbre ou

au bas des troncs à l'aide d'une soie ressemblant à du crin, très solide, légère et imperméable.

 

 

 

Sphingidae

_DSC6103_Moro-Sphinx-Macroglossum stellatarum-sphingidae
_DSC6103_Moro-Sphinx-Macroglossum stellatarum-sphingidae

_DSC6103_Moro-Sphinx-Macroglossum stellatarum-sphingidae

 

 

 

 

Le Moro sphinx possède une très longue trompe pour butiner les fleurs, souvent violettes, bleues ou blanches, en vol stationnaire à la manière

des oiseaux-mouches. Il butine généralement

le nectar des fleurs que les autres insectes ne

peuvent atteindre.

On peut observer les chenilles principalement en

mai et en août.

La chenille est vert pâle rayée longitudinalement

de jaune, puis marron rayée de jaune.


 
Moro-Sphinx-Macroglossum stellatarum-sphingidae_DSC6097
Moro-Sphinx-Macroglossum stellatarum-sphingidae_DSC6097